4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 10:28

Vietnam, dimanche 23 janvier 2011, vers Chau Doc.

Mékong - Village Cham -05

Le plus dur un an et demi après le voyage est de retrouver le nom précis de ce que tu as vu. Le dernier jour, t'est moins rigoureux dans ta prise de notes, et dans l'utilisation de ton GPS. Depuis le matin, nous passons d’arroyo en arroyo des bras du Mékong autour de Chau Doc. Nous sommes tout près de la frontière cambodgienne où nous passerons le lendemain. Nous venons de quitter les « viviers » et producteurs de poissons pangas et autres carpes. Notre barque nous dépose au début d'un petit chemin, et par un lassis de digues et de passerelles au dessus des marais nous arrivons dans un village Cham, population essentiellement musulmane du Vietnam. Nous y sommes accueillis par les enfants qui font le job en nous proposant beignets et gadgets souvenirs. Notre guide, Tu, nous montre la marque peinte en bleu des crues récentes. Il nous renouvelle les explications sur le parcours du Mékong, sa séparation en 2 bras principaux depuis le Tonlé Sap, ce lac don la surface se multiplie par 10 en période de crues.

L'habitat doit donc s'adapter. C'est pourquoi, l'album photo est si large, images des enfants, images des habitation, et image des digues.

Mékong - Village Cham -26

Comment les Chams protègent-ils le métier à tisser, si la crue le dépasse ? Ce fut l'occasion de quelques souvenirs utiles, d'écharpes agréables et jolies.

Nous marchons à pied jusqu'à la mosquée. C'est là que ce fut dur pour moi, Tu n'en savais plus le nom, il prononçait phonétiquement « sasa » . Plus tard dans un commentaire, j'ai retrouvé construite en 1992. Sur Google Earth des images sont plantées qui représentent la mosquée Al Ehsan avec le libellé « Chau Giang ».

Donc je suis « fier » de planter avec certitude le petit repère sur la carte de Google Earth jointe, de la mosquée Masjid Al Ehsan .

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 07:52

Courte vidéo de deux élevages de poissons sur le Mékong,

près de Lang Xuyen

 

Sur ce blog, tu en as déjà mis de ces interminables promenades en barque, en bateau, sur le Mékong.

C'est vrai que quand le bateau te promène, tu n'as pas grand chose d'autre à faire que de regarder les instants de vie des gens qui sont là. C'est la fonction du caméscope de te les restituer.

Ce petit tour ne prendra pas une heure.

On s 'arrête une première fois, pour prendre l'éleveur de poissons chez lui. L'occasion d'une œillade indiscrète vers deux enfants qui crayonnent leurs livres d'images et s'amusent. Le décor est minimal dans cette maison sur pilotis. Les enfants sont heureux.

Le grand chahut commence quand Tu, notre bon guide, gave les carpes du premier élevage, avec la nourriture sous forme de billes, stockée dans un tonneau. De quoi elle se compose cette nourriture ? Réfléchis pas trop, mange ton poisson comme il vient.

Le deuxièmes élevage c'est des poissons pangas. Vraiment, il faut leur donner à manger ! Là, recours aux moyens industriels : broyeuse façon hachoir à viande et tapis roulant, pour distribuer le bon miam à tous ces gentils petits poissons.

Brrr ! Je ne voudrai pas me trouver en face d'eux lors d'une baignade.

 

Enfin la dernière séquence est une longue observation des problèmes de stationnement.

Pas des bagnoles, non, des barques personnelles ! Quand tu vois cette jeune femme, avec trois enfants, s'échiner à bouger l'embarcation engluée dans la boue du rivage, tu te dis qu'elle n'est pas rentrée chez elle. Deux jeunes viendront l'aider dont un, assez costaud. Une fois la barque dans les hautes herbes, ils s'en vont, et t'imagines que la femme n'est pas près de ramer.

 

chrome pose des problèmes dans l'affichage de cette vidéo. Elle est lue normalement avec Internet Explorer ou Firefox

Que de la vidéo, aujourd'hui. Il faut rompre les habitudes !

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 23:11

Suite de notre périple vietnamien dans le delta du Mékong.

Long Xuyen - My Long -07

Notre Guide, Tu, nous l'avait annoncé, c'est la saison des mariages, comprenez que la consultation des « spécialistes », prédit au aux futures mariés le bonheur. Les fameux bons auspices. Dans le bus il expliquait que les noces sont plus sympas à la campagne qu'en ville, dans les grands hôtels.

Il connait son pays, ses traditions, par cœur. Aussi après avoir été reçus « bras ouverts » le long du chemin, où notre groupe a pu faire de si jolies photos, nous croisons sur le perron d'un grand hôtel de nouveaux jeunes mariés.

Nous sortons juste d'un restaurant, assez chic, de My Lang, un quartier de Lang Xuyen près du fleuve. Une présentation recherchée de plats traditionnels. Je n'ai pas de photos des plats servis, mais l’évocation de leur contenu a coupé l'appétit de quelques-uns, dont moi même. Boulettes à l'escargot, toffou, riz au fruits de mer. Et ce qui a le plus coupé notre appétit, c'est une soupe verte, avec des algues et un morceau de cochon improbable qui flottait au dessus.

 

L’hôtel restau où nous nous trouvons, est bien situé. Sur le toit, une grande terrasse, d'où l'on peut faire quelques photos de ce quartier. Ce n'est pas la folle circulation des grandes villes, comme Ho Chi Min Ville ou Hanoi. J'ai conservé ces photos, car elles décrivent bien la ville moderne. Après les photos des mariés, nous reprenons notre bus, pour aller visiter à quelques kilomètres, un élevage de poissons panga.

 

La route nous montre l'autre visage du Vietnam, l'habitat singulier des maisons sur pilotis, quelques vieux fours pour cuire les briques. Nous y verrons aussi, la vie dans l'eau, de ce Mékong nourricier.

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 04:15

Entre Can Tho et la frontière du Cambodge à Chau Doc

 Noces Vietnamiennes - 05Voila un instant particulier. Nous sommes dans le bus en direction de la frontière du Cambodge. Notre guide, Tu, nous fait ses grands « au revoir », quand il fait brutalement arrêter le bus. Il a repéré les signes extérieurs d'une noce traditionnelle vietnamienne.

 

Il descend, se présente, nous fait signe. Avec nos gros appareils photos, notre petit groupe serré avance à grand haussement d'épaules, coudes au larges, pour passer devant, et mitrailler.

 

Les famille surprises gardent calme et sourires : elles nous offrent à boire et les fruits. Nous ne souhaitions (si on avait pu formuler ce souhait, car il nous a été servi, sans préméditation de notre part) que leurs images.

 

En voici quelques unes. Les jeunes époux en rose et blanc sont faciles à repérer. Derrière, quelques belle jeunes filles, et un ou deux enfants que nous avons surement choqués. Leur regard d'incompréhension et de crainte ne figure pas dans le choix pour l'album.

 

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 18:43

 

Sur un arroyo du Mékong, près de Can Tho le 23janvier 2011.

 Jardin botanique - Can Tho -021

Nous venons de quitter le marché flottant de Cai Rang, près de Can Tho. Notre embarcation s'engage dans un arroyo du Mékong et nous dépose dans ce que nous appellerons un « jardin botanique ». La première chose que nous fait observer notre guide « Tu », ce sont quelques arbres et fleurs : le dragonnier, le durian, le poivrier.

Le petit jardin botanique nous présente se réserves, crocodiles, pythons et divers reptiles. Sur les rebord des fosses d'immenses grappes d’œufs d'escargot. Pas loin des cages où sont élevés des rats avec des bons maïs. C'est la nourriture des carnivores rampants. Plus loin des cages où des singes « pleurent ».

 

Enfin nous sommes conduits devant la boutique informelle, où l'on peu se faire plaisir avec un nouveau pyjama de soie, des chemises, tuniques etc.

Quand nous remontons sur notre bateau, des coffres s'ouvrent et propose au groupe, les dessous fin les plus raffinés. Notre moyenne d'age étant bien proche de soixante dix ans, ne permet plus de d'enflammer l'imaginaire et le fantasme...

 

Durant le trajet retour, Tu, notre guide nous explique en quelques mots le fonctionnent du marché flottant. Il y a d'abord des grossistes qui achètent, au fond des campagnes, les récoltes fraiches fruits, légumes de toutes sortes.. Le marché est permanent, tous les jours. Sauf une fois l'an pour la fête du Têt. Il n'y a pas vraiment de place attitrée, mais chaque bateau trouve sa place. Le grossiste ne repart que quand il a vendu toute sa marchandise aux détaillants qui achètent avec leur barque.Ils iront vendre dans les petits marché en ville. Les marchandises sont toujours vendues fraiches.

 

Nous retrouvons notre bus, nous faisons route, toujours le long du Mékong, en direction de Chau Doc où nous passerons notre dernière nuit au Vietnam. Le long du chemin deux arrêts, pour une rizière en culture et un paysan nous montrera un épi de riz, ensuite un étang où poussent les lotus. Dernières photos de fleur, des graines et des rhizomes. Un des souvenirs bien présents, c'est le goût des graines de lotus et des rhizomes. A Paris tu n'en trouves pas, les commerçant t'expliquent que ça doit être très frais pour être bon. C'était un régal.

 

Nous arrêteront à nouveau, un peu plus loin à Tan Huong, un petit village. Tu, notre Guide, a repéré le décor d'un mariage, il nous présentera aux familles. Ce sera un moment de vraie grâce.

 

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

 

 

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 12:39

Retour du marché flottant sur un bras du Mékong . (Vietnam)

 Marché flottant Can Tho - 107

Rien ne sert de vouloir commenter les images. Le marché flottant à l'ouest de Can Tho, sur un petit bras du Mékong, est saisissant par son activité. Commerce et négociations vont bon train. Les femmes sont à la manœuvre autant que les hommes. Apparemment les eaux du Mékong sont moins polluées que celles de la Seine, où la préfecture a interdit une compétition sportive. On s'y lave, on s'y baigne.

 

Il nous reste moins de vingt quatre heures à passer au Vietnam. La frontière avec le Cambodge n'est plus loin. Notre guide Tu, commence à nous préparer à découvrir un pays pauvre.

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

 

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 13:42

Le matin de bonne heure, le marché est actif.

 

Dimanche 23/01/11 vers 07h00.

 Can Tho - Mékong -20

Nous allons quitter Can Tho, nous préparons les bagages, et vers sept heures et quart nous sommes sur le port où un bateau nous attend. Il fait 29°. La promenade est agréable.

Nous repassons devant le marché visité de nuit, tout est calme. En passant, j'avais fait des photos des pelouses où les déchets de la restauration rapides s'accumulent. Je te les épargne.

 

Le bateau fonce. Il nous permet de voir les activités industrielles, le nouveau pont en construction, le bois, la station d'essence sur son ponton.

 

Nous arrivons au marché, des bateaux de toutes tailles, des produits manufacturés et des fruits, des légumes. Les échanges sont rapides. Nous ne sommes pas les seuls touristes à slalomer entre les embarcations. On voit bien que ça dérange. La contre-partie c'est les menus achats quand on est accosté. Le Way Point 79, moins d'une demi-heure, demi-tour.

 

Deux séries de photos de ce court passage.

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 15:22

Suite de notre promenade nocturne

dans cette belle soirée au Vietnam.

 marché de nuit - can tho 2 - 17

Avant de préparer ce petit sujet photographique sur cette soirée à Can Tho, j'ai relu un peu mes notes. Tout au long du trajet entre My Tho et Can Tho, notre guide, Tu, nous parle de cette grande ville du Vietnam. Le Mékong fait en moyenne 4800 km, la longueur varie fonction des bras. Celui qui passe à Can Tho, le bras postérieur, est le plus au sud. Il se divise à partir de Phnom Penh. L'époque coloniale a développé des travaux hydrauliques, et dragué de nouveaux canaux.

Le grand pont à haubans qui enjambe le fleuve, a été construit par des japonnais. D’où le surnom de « Pont Japonnais ». Il y a eu un drame pendant sa construction débutée en 2004, cinquante-trois ouvriers sont morts. Les 18 km de son tablier ont été ouverts à la circulation en 2007.

 

la prochaine journée nous fera découvrir les activités portuaires et le superbe marché flottant.

 

Pour ce premier soir, nous continuons notre lente déambulation dans la nuit illuminée par ce marché en fête.

Ton regard ne se rassasie pas de ces jeunes faisant leurs emplettes sur leur scooter, et de la mine réjouie des enfants caracolant sans crainte au milieu de la foule.

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 13:18

 

Une atmosphère de fête, un vrai marché de Provence,

  dans la nuit noire du bas Mékong.

 

marché de nuit - can tho - 17Nous sommes à Can Tho ce 23 janvier 2011. Nous prenons un petit rafraîchissement sur la terrasse de l'hôtel. Notre guide, Tu, nous fait goutter quelques spécialités vietnamiennes, légèrement alcoolisées . Nous allons nous dire au revoir bientôt. Mais la nuit, ses lumières, son activité nous attirent.

Quelques pas et nous voilà mélangés à la foule qui déambule. Qui à pied, qui en scooter ; les groupes se frôlent sans jamais se bousculer. Tout se vend. Bien sûr plein de petites douceurs plus ou moins sucrées que les enfant adorent. Mais il u en a pour tous les goûts et tous les yeux. Le marché au fleurs et plutôt aux plantes vertes en pot taillées de toutes les formes sont très prisées.

 

Que des visages illuminés par le plaisir de la fête !

 

La dernière photo, le retour en barque sur le Mékong, faiblement éclairé par la lune. Comment font-ils ces jeunes, pour ne pas se perdre ?

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 08:48

 

Traverser le Kampuchéa Krom et penser à Marguerite Duras.

 

de My Tho à Can Tho -08Cette après-midi du 22 janvier 2011, notre bus nous fait traverser les paysages du delta du Mékong qui avant la colonisation française, et la création de la Cochinchine, avait une forte culture Khmer. Les Khmers Krom constituaient depuis le 1er siècle, et le royaume du Funan, la majorité de la population de cette région, appelée aussi le Bas-Cambodge.

 

Ce sont aussi ces paysages mis en scène par Marguerite Duras, dans « barrage contre le Pacifique », qui donnent à notre guide, l'occasion de nous intéresser par sa culture, tant littéraire que cinématographique.

 

Les paysages se répètent, il n'y a plus, comme aux premiers jours du voyage, des demandes à chaque nouveau site, pour un arrêt photo. Alors tu te résignes à coller ton objectif sur la vitre. Les ponts sur les petits bras du Mékong sont l'occasion de te donner de la hauteur. Tu apprécies le paysage. C'est en revoyant tes photos, que tu réalises que chaque maison a son mat, son antenne pour la télé.

 

Tout au long de la route nous dépasserons les motos surchargées et un convoi de porcs.

 

L'arrive à Can Tho est un bon moment. Nous arrivons, en suivant l'axe A1, sur le pont à haubans, le soleil du soir projette sa lumière sur le pare-brise du bus, et quelques nuages filtrant favorisent quelques photos .

Can Tho est l'épicentre du Delta du Mékong. Nous passerons une soirée délicieuse dans une ville animée, pleine de jeunesse.

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Repost 0
Published by AlbumRJ - dans Fascinant Vietnam
commenter cet article

En balade sur L'AlblogRJ

Tags et Graffitis

 

Rechercher

esaai module

Esaai de texte libre dans le module

 

Autres Articles Du Thème

  • Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur.
    Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur. T'as maintenu ton blog en activé pour quelques semaines et voilà qu'on te propose de le mettre à jour dans la nouvelle version. Tu ne sais pas trop ce que ça va te couter en réparation. Mais banco, tu verras bien,...
  • Du 104 a la tour de Romainville.
    Images vues de la Tour du sacré cœur à Montmartre. Il y a deux mois je dis que je ferme le blog, et puis ce matin un nouveau sujet. Non, ce ne sont pas des mémoires d'outre tombe, mais pas loin. Donc, j'ai remis un peu de thune dans mon abonnement. On...
  • Tour Eiffel depuis le Sacré Coeur
    Bonne annné 2014. Tu ne pensais pas mettre un post pour le passage à l'année 2014. Ton blog va finir, tu n'en renouvelleras pas l'abonnement. Il faut dire que tu n'as plus l'esprit à la légèreté d'une bonne ballade en VTT. Depuis le Roussillon, où il...
  • Canal de l'Ourcq tranquille.
    C'était un beau dimanche tranquille. Tu étais sorti de bonne heure. Quand tu arrives au bassin de la Villette, les joggers toniques y vont de leurs foulées allongées. Il y en a même en short et bras nus. Quelle température ? Pas plus de 6 ou 7°. Les conditions...
  • Montmartre – Paysage d'automne.
    Le Sacré Cœur tour d'observation. Tu venais de passer une semaine difficile, il fallait te bouger pour retrouver un peu de dynamisme. Ta balade favorite te conduit naturellement, à pied, vers le canal de la Villette et le canal de l'Ourcq. T'as usé presque...