6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 13:16

 

Nous terminons notre journée dans le delta du Mékong,

vers My Tho au Vietnam.

 

Mékong - poisson éléphant - 04Après être descendus de nos barques, nous sommes attendus dans un petit restaurant, pour une spécialité : le poisson éléphant. Cérémonial, harmonieux et plein de bonne humeur. C'est sûr que, si tu ne voyais pas les jeunes mains gantées s'activer si précautionneusement à la préparation, tu n'aurais peut-être pas choisi ce plat à l'étal d'une vitrine. En plus, la visite que nous ferons de l'élevage de ces poissons ne donne pas vraiment envie. Mais, c'est une des nourritures de base. Et puis, je n'ai jamais vu un élevage de saumons, j'imagine la nourriture et les antibios.

 

Cette halte fut très agréable. Un superbe riz en désert, et le thé au miel au final !

On nous fait visiter les bassins, les ruches. Quand un apiculteur, à la télé, veut te montrer les ravages des pesticides sur ses abeilles, tu le vois affublé d'un chapeau, d'un filet et d'un pulvérisateur pour adoucir l'agressivité des belles de ruches. Là, démonstration à mains nues, douceur et souplesse de la main.

 

Nous remontons dans nos barques, et retrouvons au-delà des rus coincés entre les labyrinthes de feuillages, le bras du Mékong, où les pêcheurs s'activent.

 

Nous retrouvons notre bus, et irons passr la nuit à Can Tho.

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Partager cet article
Repost0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 12:08

Nous sommes toujours sur le Mekong, près de My Tho

 

Rives du Mékong - My Tho - 06Le bateau nous a déposé sur un petit embarcadère au bord du fleuve. Nous découvrons un petit sentier sous la végétation. Une moto attendait de prendre en charge, une voyageuse pour qui la marche était trop dure. On la retrouvera à notre restaurant dans une demi-heure.

 

Le temps pour notre guide TU, de nous expliquer la lutte permanente contre les inondations, ne venant pas seulement des crues du fleuves, mais aussi régulièrement des fortes marées. Des digues précaires défendent l'essentiel.

Il y a un marché où les populations qui vivent là, trouvent le nécessaire : du poisson, des canards, du porc et des fruits. Bien sur aussi le pétrole dont ils ont besoin. La végétation produit aussi des noix de coco et des mangues mais elles sont surtout commercialisées.

 

Devant le petit pont qui balance sous notre poids, une grappe de noix de cocotier d'eau. À coté ses fleurs plus ou moins desséchées. Plus loin des bogues de chocolats, et d'autres plantes. Nous passons devant les familles qui travaillent. La noix de coco les occupent du monde. Les enfants jouent au sable.

 

Juste avant d'arriver au restaurant, nous passons devant les barques qui vont nous permettre de rejoindre notre point de départ. Les rameurs sont des jeunes adolescents, ils vont nous mener vivement à la godille.

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Partager cet article
Repost0
27 avril 2012 5 27 /04 /avril /2012 10:15


Vietnam. 22 janvier 2011. Delta du Mékong.

Delta du Mékong - ile tortue - 00
En écoutant les commentaires, sur la vidéo que je joins à ce sujet, je m'aperçois que ces caramels, nous allons les déguster sur l'île de la Tortue. Imprécision des notes. Il faut dire que notre guide, Tu,  expose à chaque étape, où nous sommes, où nous allons. Notre groupe depuis que les chaleurs du sud nous ont revigorés, depuis que nous avons abandonné les musées pour la nature et les villages, se sent moins tenu à une écoute respectueuse, quasi religieuse de notre bon guide.
Aussi, le ton est maintenant à la rigolade, les promenades en bateau sont des moments de récréation,  et l'humour (sans jamais entamer sa bonne humeur) de notre guide est soumis à rude épreuve. Intellectuellement, c'est un athlète de haut niveau. Une culture française exemplaire, et notamment du cinéma. Il connaît bien les auteurs et les comédiens.
Aussi, arrivons-nous sur un sujet éminemment clivant (pour rester dans l'ambiance de l'élection), lorsqu'il présente les quatre îles sur le Mékong devant My Tho, il y a l'île de la Licorne. Qu'est qu'une Licorne ? Il y a dans le groupe des « sommités » qui questionnent, « banderillent » ; notre cher guide va-t-il tomber ?
Dans le « bestiaire » mythologique vietnamien, pour partie héritée de la culture chinoise, il y a le Dragon, la Tortue, le Phœnix et la Licorne. La Licorne se présente plutôt comme une sorte de lion couvert d'écailles, trapu, râblé. C'est au tour de nos seniors d'expliquer l'animal mythique à tête de cheval avec une corne sur le front.
On établit un constat de désaccord, et le mot licorne ne sera plus utilisé, sans l'adjectif française ou vietnamienne.

L'accueil sur l'île de la Tortue est vraiment sympa. Tu regardes la fabrication des caramels, et tu repartiras avec des variétés de tous les parfums. Vraiment bons. Ils nous seront bien utiles ces caramels quand nous arriverons à Takéo, au Cambodge. En deux fois ils seront distribués aux enfants pour gagner un peu de tranquillité.
On nous sert une collation avec des fruits locaux et du thé. Il y a sur la table, des frits du Jaquier, des fruits du langanier, de la pastèque, de l'ananas, et des pamplemousses. Dans le parc nous visiterons les cages / aquariums où sont conservés divers animaux et reptiles. Le jeune homme qui guide la visite, cherche un volontaire pour s'orner du jeune python. Plus de dix kilos quand même.

Nous profitons de la promenade pour les photos de la rose de porcelaine, des fruits du durian. Nous arrivons à nos carrioles. Un  bonheur des gosses dans cette courte cavalcade vers le marché de la ville. Nous le traversons et y retrouvons les mêmes gestes que dans tous ceux que nous avions traversés dans les grandes villes. Sans bousculade. Sur la vidéo, tu verras les gens se reposer dans les hamacs, et une bassine pleine de poissons-chats vivaces.

Retour tranquille vers My Tho, le bateau nous attend. C'est la belle vie.

 

 

 

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 19:47


Vietnam le 22 janvier 2001. navigation sur le delta du Mékong.

Delta du Mékong 10

Les habitués du blog ont déjà vu les images du Mékong à Phom Penh ou à Siem Reap au Cambodge. Dans notre périple vietnamien, c'est à My Tho que nous allons découvrir le Delta du Mékong.  Des bras nombreux. Celui que nous parcourons sur quelques kilomètres, fait face à My Tho, trois kilomètres de large. Profondeur moyenne 10 mètres. Et je ne te parle pas des crues!
Une fois l’œil dans ton viseur, avant la ville et les ports, ce sont les jacinthes d'eau que le courant charrie qui te surprennent. T'imaginais pas. Ensuite, ces lourdes barges chargées de terre, qui descendent le fleuve, de loin on dirait des tumulus, on ne voit que la terre façonnée comme un immense lingot en trapèze. La barge est à peine perceptible, tellement la ligne de flottaison est au ras de l'eau.
Tu peux voir la modernité des infrastructures : ponts racés qui enjambent le fleuve et ses îles. Dans cette partie du Delta, entre My Tho et Ben Tre, les quatre îles ont des noms charmeurs : île du Dragon, île de la Tortue, île de la Licorne et île du Phœnix.

Elles sont toutes habitées. Et nous allons débarquer en conquérant des artisans du caramel.

 

 

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 08:56


Première visite du samedi 21 janvier 2011, le temple caodaïste.


temple Caodaiste de Ben Luc08Malgré ses bonnes intentions, notre guide, Tu, ne m'a pas donné envie de comprendre cette religion, ou cette secte, fondée en 1926, par un retraité de l'administration vietnamien. Mais c'est ouvert, tu peux regarder, il y a des symboles, heureusement décryptés par le guide.
Le temple est une superposition d'éléments ressemblants à une église catholique et un temple chinois. Quand on le visite, on entend des coups de marteau des gens qui s'activent autour. Dans la cour des carrés de plantes médicinales ou aromatiques.
Pour toi, une religion c'est déjà aussi impensable que les extraterrestres, alors quand tu mélanges catholicisme, bouddhisme, taoïsme, confucianisme, sûrement t'en oublies que tu n'as pas notées, alors là t'es bloqué, rien ne passe.
T'es intrigué par ce tableau, où tu vois un Victor Hugo en académicien, et un Chinois, signer un contrat avec le soutien du Vietnamien tenant l'encrier.  Pauvre Victor Hugo, pensait-il à eux en écrivant les Misérables, ou Notre Dame de Paris ?

C'est vrai qu'aujourd'hui, en pleine campagne électorale, la récupération des symboles va bon train...

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Partager cet article
Repost0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 10:00


 Vietnam 2011 – le delta du Mékong.


Route de My Tho - Vietnam - 42Ce samedi 22 janvier 2011, notre groupe se prépare à quitter Ho Chi Minh Ville, où nous avions passé deux nuits. Deux photos depuis les fenêtres du palier de notre hôtel. Juste de quoi se donner une petite idée du contraste entre les habitations, les plus modernes dominent les plus traditionnelles.

Nous descendons vers le sud, vers My Tho. Nous entrons dans les territoires du Delta du Mékong. Sur la route, comme toujours, ces images des gens qui se déplacent en cyclomoteur. Les ponts qui enjambent les divers rivières sont aussi l'occasion de fixer quelques images de l’habitat et du travail au bord des fleuves.

Un peu avant My Tho, sans que je note le lieu, nous nous arrêtons pour la pose « technique ». Comme chaque fois c'est un site commercial. L'occasion d'un café et de découvrir un parc charmant. Les enfants les familles s'y détendent. Au passage tu découvres les palmiers d'eau et ces curieux concombres suspendus.

À My Tho nous visiterons un temple codaïste, puis nous embarquerons pour une journée de visite du delta.

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Partager cet article
Repost0
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 17:24


Soirée du 22 janvier 2011, à Ho Chi Minh Ville, au Vietnam.

Marionnettes sur l'eau - 13
Les marionnettes sur l'eau, tu ne savais pas que ça existait avant de lire le programme du voyage. Pourtant c'est une tradition millénaire. Vers vingt heures ce soir là, nous nous retrouvons dans un petit théâtre, 150 places maxi, tentures rouges et noir. La scène au fond est assez large, près de six mètres dans ton estimation. Un grand bassin d'eau saumâtre, et de chaque coté les instruments de musique.
Tu es presque surpris quand ça commence, occupé que tu es, à choisir si tu fais des photos ou si tu caméscopes. Tu va alterné. Bien sur pour toi qui regardes le petit résumé que j'ai préparé, ça ne casse pas trois pattes à un canard. Pourtant, quand tu reçois le spectacle, tu es pris par la représentation théâtrale, l'inventivité dans le mouvement des marionnettes, la créativité des scènes représentées.
C'est tout un imaginaire de la tradition et de la culture vietnamienne qui est représenté.

J'ai gardé quelques images du narrateur, du gardien de buffle jouant de la flûte, du garde des canards et de la chasse au renard. On y verra aussi les phœnix, des enfants jouant dans l'eau, la chasse au dragon, la danse des fées. La vidéo se termine par la légende de l'épée restituée.  Quelques dizaines de secondes de chaque tableau, ou quelques photos. Ce que tu n'imaginais pas, c'est le nombre de marionnettistes imergés.Tu sais que tu ne repasseras pas, tu fais ton plein de cette émotion simple. Tant pis pour ton blog.

 

 

 

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Partager cet article
Repost0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 10:26


Une production artisanale, manuelle et luxueuse.

Le travail de la laque53
Nous sortons d'un resto aux saveurs parfumées. Notre organisation sait varier les plaisirs du goût. C'est assez curieux de constater combien de plats nouveaux tu as dégusté, malheureusement sans toujours en connaître le nom, et de retour dans ton quartier tu parcours les restaurants asiatiques sans jamais retrouvé cette finesse tant dans la préparation que dans la variété des goûts. C'est le charme de la couleur locale.

Nous allons avoir une vingtaine de minutes de « méditation » dans le bus, avant de descendre visiter cet atelier de laque.
L'accueil est professionnel. Un tableau à l'entrée te présente les techniques et les processus de fabrication. Entre 15 et 16 étapes.
La laque est obtenue à partir de la sève d'un arbre, le laquier. Tu n'y avais pas pensé.
Quand aux objets laqués : tableaux, vaisselles, meubles, décors de la table, ils sont bien plus divers et riches que tu ne l'avais imaginé.
Le guide de l'atelier nous présente les trois grandes techniques de décoration associées à la laque : la peinture sur laque, les décors en coquille d’œufs (œufs de canne), l'utilisation de nacre découpée.

Il y a de nombreuses préparation du support par des couches de laque et son ponçage répété, à la noix de coco brûlée. Puis le décors réalisé, suivant la matière, une ou plusieurs couches de laques pour durcir le tout, et enfin le denier ponçage au papier très fin de 400 à 1600 ; Je ne sais pas trop la finesse du grain, pour ma ponceuse j'utilise du 40 ou du 80. Il y a peut-être une correspondance ?

Même si les artistes utilisent un modèle, ils ont la main sûre et maîtrisent à la perfection les sujets minutieux. Cependant tu ne peux imaginer l'état du dos de ces jeune femmes, penchées sur leurs coquilles d’œufs toute la journée. La précision empreinte de patience du geste découpant le morceau de coquille, le plaçant de la pointe du cutter, le collant du dos du manche, sans pulvériser le fragment si fragile.
Et cette autre, assise en tailleur, dans son vêtement blanc et qui passe la laque minutieusement sur un coffre. Sans gant.
Et ces jeunes au dessus du bassin ponçant du bout de leurs doigts les objets laqués. Une journée assis au dessus de l'eau, rinçant l'objet, puis continuant le ponçage. Même gamin, je n'aurais pas tenu.

Donc, quand le guide t'amène devant les grands panneaux de  plus d'un mètre de large, qu'il t'annonce les prix en centaines ou milliers de dollars, t'espère que les petites mains qui fabriquent ces laques précieuses en reçoivent leur part.
Bien sur c'est spécial, cet art, ton goût n'y est pas forcément préparé. Mais n'as-tu pas une fois acheté un « santon » qui est aussi exotique qu'un paysage laqué ?

 

La vidéo est un peu longue, mais je ne me suis pas lassé à revoir ces gestes.

 

 

 

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam


Partager cet article
Repost0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 13:10


Pagode Thien Hau à HCMV (2).

HCMV -Pagode Thien Hau - 43
J'ai vraiment eu du plaisir à photographier les sculptures sur bois de la pagode Thien Hau. En les revoyant sur mon PC, elles me surprennent encore, d'invention, de diversité.
Dans la pagode, les prières vont bon train. Pour les accompagner, toutes sortes d'encens brûlent, dont ces spirales suspendues au plafond. Tu remarqueras les ventilateurs pour renouveler l'air.

Nous nous étions rendus à la pagode en traversant les rues du quartier des herboristes. Je n'avais pas fait de photos, et pour cause, je déambulais avec  le caméscope. J'ai une quinzaine de rushs, où on voit mes pieds et d'autres. Un image de début et une image de fin qui m'expliquent que quand je voulais filmer, je coupais l’enregistrement, et quand je l'arrêtais, je le démarrais. A force de ne pas contrôler ce qu'on fait, faisant confiance à son habitude, j'ai utilisé à contre-sens le bouton start/stop !

J'ai retrouvé le bon fonctionnement  dans l'après midi. J'en ai extrait cette scène de la vie à HCMV. Scène de rue. Je remarque de l'autre coté de l'avenue un homme qui charge sa cargaison de ballots sur une mobylette, puis prudemment cherche à s'engager dans le flot dense de la circulation.  Autre hasard cette femme sur sa bicyclette qui remonte à contre-sens le flux. Apparemment sans hâte ni crainte.

 

 

 

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

 


Partager cet article
Repost0
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 10:20


Du marché Cholon à la pagode Thien Hau.

HCMV -Pagode Thien Hau - 30
Le bus nous pose  au WP 066 dans le quartier Cholon, et plus précisément vers le marché des « Plantes médicinales » ou des herboristes.

Comme tu viens de faire des centaines de photo du marche Binh Tay, les échoppes des herboristes ne te sollicitent pas. Tu retrouveras du plaisir dans la pagode Thien Hau. Cette pagode dans le style chinois date de 1760 et ses décoration  en bois sculpté de 1908. C'est d'ailleurs ce qui en fait la formidable singularité. Dédiée au Confucianisme.

Notre guide, Tu, nous explique que cette pagode est dédiée à la déesse de la mer, protectrice des marins.  C'est aussi une « Dame Céleste », mais pas celle de Hoi An, ce n'est pas la même religion.

J'ai fait pas mal de photos, je les ai partagées en deux. Premier lot dans cet album.


Nous voilà en février, et ces photos datent de janvier 2011. Je ne pensais pas mettre un an à les revisiter. Mais le temps dispose de nous et pas l'inverse.

 

vietnam 0037 

Tout notre voyage au Vietnam

Partager cet article
Repost0

En balade sur L'AlblogRJ

Tags et Graffitis

 

Rechercher

esaai module

Esaai de texte libre dans le module

 

Autres Articles Du Thème

  • Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur.
    Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur. T'as maintenu ton blog en activé pour quelques semaines et voilà qu'on te propose de le mettre à jour dans la nouvelle version. Tu ne sais pas trop ce que ça va te couter en réparation. Mais banco, tu verras bien,...
  • Du 104 a la tour de Romainville.
    Images vues de la Tour du sacré cœur à Montmartre. Il y a deux mois je dis que je ferme le blog, et puis ce matin un nouveau sujet. Non, ce ne sont pas des mémoires d'outre tombe, mais pas loin. Donc, j'ai remis un peu de thune dans mon abonnement. On...
  • Tour Eiffel depuis le Sacré Coeur
    Bonne annné 2014. Tu ne pensais pas mettre un post pour le passage à l'année 2014. Ton blog va finir, tu n'en renouvelleras pas l'abonnement. Il faut dire que tu n'as plus l'esprit à la légèreté d'une bonne ballade en VTT. Depuis le Roussillon, où il...
  • Canal de l'Ourcq tranquille.
    C'était un beau dimanche tranquille. Tu étais sorti de bonne heure. Quand tu arrives au bassin de la Villette, les joggers toniques y vont de leurs foulées allongées. Il y en a même en short et bras nus. Quelle température ? Pas plus de 6 ou 7°. Les conditions...
  • Montmartre – Paysage d'automne.
    Le Sacré Cœur tour d'observation. Tu venais de passer une semaine difficile, il fallait te bouger pour retrouver un peu de dynamisme. Ta balade favorite te conduit naturellement, à pied, vers le canal de la Villette et le canal de l'Ourcq. T'as usé presque...