8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 23:42

Le Palais Royal et la Pagode d'argent.

Suite de la visite du 25 janvier.

En continuant de lire mes notes audio sur le musée National de Phnom Penh, je voulais retrouver pied dans tous ces dieux si mystérieux. Je redécouvre qu'un des moments forts étaient les enfants, les collégiens et même les groupes de jeunes coréens qui courraient dans les allés. Ils auront sûrement retenu l'essentiel pour eux, leur avenir n'est pas dans les dieux du passé, même s'il faut respecter la tradition. Surtout la dépasser...

 

Palais royal Phnom Penh-19Question tradition, on est servi quand vers 9h45 ce 25 janvier nous franchissons les grilles du Palais Royal. Si nous réunit sous un banian sacré, en latin Robusta (non pas le café, ça nous a tous fait rigoler) . Des fleurs roses bourgeonnent. L'arbre de Bouddha, planté par les cambodgiens dans cet endroit sacré.

Le bouddha est né et mort sous cet arbre. D'où la perpétuation de cette tradition.

Les jeunes femmes qui attendent un bébé récoltent les fleurs et les font sécher au soleil. Du cinquième mois de grossesse jusqu'à l’accouchement elles se font des tisanes à base de ces plantes. Elles sont réputées diminuer les douleurs pendant l'accouchement.

 

Ensuite Si nous présente les bâtiments, le Palais Royal, dont les couleurs jaunes et blanche sont celles de l'hindouisme et du bouddhisme.

 

Le royaume Khmer a subit plusieurs invasions, et la chute d'Angkor qui était la capitale a entraîné une migration vers des régions plus sures. D'où la fondation de Phnom Penh comme nouvelle capitale. D'autres cités avaient été construites, mais dans des zones trop inondables. Ici au bord du Mekong, le commerce, les échanges étaient favorisés par la navigation sur le fleuve.

Palais royal Phnom Penh-15

Ensuite Si nous explique l'organisation des pavillons, le rôle des portes pour les cérémonies. La porte de la réception, notamment pour la fête. Le roi pour les grandes fêtes s'adresse aux fonctionnaires qui sont invités dans le parc. 

 

Le premier bâtiment visité est la pagode, photos interdites. Il y a l’effigie du roi, en or. Il y a une organisation des lieux pour les cérémonies de mariage. Il y a des explications confuses concernant le roi actuel, âgé de 56 ans (Norodom Sihamoni). Non marié. Comme la succession est un processus électif , la question de la descendance ne se pose pas. ! Mais les touristes cherchent toujours les petites histoires croustillantes...

 

Le pavillon suivant est la salle des costumes et objets royaux. Juste une photo de ces six mannequins. Les autres vitrines avec les mannequins portant des costumes brodés en or, protégées par des glaces rendues opaques à force d'être caressées du plat de la main,ne sont plus photographiques...

 

Il y a des bureaux pour des fonctionnaires à coté, le palais proprement dit où le drapeau du Roi, marquant sa présence flotte. Bien sur tout le monde veut savoir ce que ça coûte un Roi. L'échange donne un indicateur de l'ordre de 15% du revenu national. Pour le vieux parigot, c'est beaucoup, mais comme on ne sait pas les services rendus en contre-partie, ça ne veut pas dire grand chose.

 

Quand même, le Cambodge est un état où il n'y a pas de service de santé publique. Le guide à Angkor, nous expliquera qu'il avait du se faire opérer récemment au Vietnam. Au cours du voyage, les guides prendront bien soin de nous présenter les hôpitaux, cliniques, les services de pédiatries, financés par des des instituts étrangers, et ceux financés par des donations du Roi.

 

Une autre curiosité, est le don par Napoléon III d'une villa, installée dans le parc et de style français, dénotant bien.

 

Nous franchissons une enceinte rectangulaire dont les  fresques illustrent l'histoire de Râmâyana. Elles ont été partiellement détruites par une crue de plusieurs mètres en 1977. Elles avaient été peintes en 1927, plus de 600 mètres de murs peints. Trente artistes sous l’autorité d'un architecte des beaux arts.

Donc, au centre la Pagode d'Argent. Ainsi appelée pour son dallage au sol de 500 pavés d'argent. La pagode ressemble à un musée de l'orfèvrerie. Des bouddhas en or, des pierres précieuses, des bracelets, couronnes etc. La pagode a aussi un autre nom, la pagode d'émeraude.

On s'arrête devant un Bouddha de 90 Kilos d'or, 5000 diamants. Celui sur son  front 25 carats.

 

Partout dans ces visites de pagodes, de musée, il y a des boites pour recevoir des dons. En principe des offrandes pour les moines, ou des aides pour l'entretien des lieux. Ce jour là étant férié, on nous presse de finir notre visite rapidement. Les personnels ont hâte de fermer. Ça peut se comprendre. C'est la que je vois un gars en pantalon gris et chemise bleutée, passer devant les boites et les corbeilles d'offrandes, faire un tri rapide, ramasser le plus gros. Il rejoint d'autre personnes, sûrement des collègues et il redistribue à chacun une part de la levée. Tu t'agaçais souvent des oboles que ta petite femme laissait régulièrement. T'espères que ça l'aura vaccinée !

 

Tu quittes la pagode d'argent pour la terrasse des éléphants. Bien sur il n'y en a plus. Quelques reproductions en perpétuent le souvenir, avec les baldaquins, les sièges dont on les sellait.

 

Nous passons devant le stupa de la fille de Norodom Sihanouk, et nous quittons l'enceinte de la pagode.

 

Après le repas, nous visiterons le musée du génocide. Pas gai, mais édifiant.

tete a Angkor Tom

Cambodge Khmer


Partager cet article
Repost0

commentaires

En balade sur L'AlblogRJ

Tags et Graffitis

 

Rechercher

esaai module

Esaai de texte libre dans le module

 

Autres Articles Du Thème

  • Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur.
    Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur. T'as maintenu ton blog en activé pour quelques semaines et voilà qu'on te propose de le mettre à jour dans la nouvelle version. Tu ne sais pas trop ce que ça va te couter en réparation. Mais banco, tu verras bien,...
  • Du 104 a la tour de Romainville.
    Images vues de la Tour du sacré cœur à Montmartre. Il y a deux mois je dis que je ferme le blog, et puis ce matin un nouveau sujet. Non, ce ne sont pas des mémoires d'outre tombe, mais pas loin. Donc, j'ai remis un peu de thune dans mon abonnement. On...
  • Tour Eiffel depuis le Sacré Coeur
    Bonne annné 2014. Tu ne pensais pas mettre un post pour le passage à l'année 2014. Ton blog va finir, tu n'en renouvelleras pas l'abonnement. Il faut dire que tu n'as plus l'esprit à la légèreté d'une bonne ballade en VTT. Depuis le Roussillon, où il...
  • Canal de l'Ourcq tranquille.
    C'était un beau dimanche tranquille. Tu étais sorti de bonne heure. Quand tu arrives au bassin de la Villette, les joggers toniques y vont de leurs foulées allongées. Il y en a même en short et bras nus. Quelle température ? Pas plus de 6 ou 7°. Les conditions...
  • Montmartre – Paysage d'automne.
    Le Sacré Cœur tour d'observation. Tu venais de passer une semaine difficile, il fallait te bouger pour retrouver un peu de dynamisme. Ta balade favorite te conduit naturellement, à pied, vers le canal de la Villette et le canal de l'Ourcq. T'as usé presque...