1 août 2011 1 01 /08 /août /2011 07:36

Quatre jours à Frontenay, sans VTT tu te lasses.

 Dormir au chateau de fraonte 01

Quand les activités de ta femme l'amènent à se déplacer, souvent l'été tu l'accompagnes, et t'en profites pour découvrir une région où tu ne serais pas allé de ton initiative. Au téléphone, en janvier, elle t'annonce Dole, dans le Jura. T'as rien contre, tu sais juste qu'en juillet t'as besoin de ta polaire, et de ta combi d'hiver pour la rando.

 

Dix jours avant le départ, un méchant soleil par-dessus ta bécane t'a coupé le souffle, le jura ce sera à pied. Double peine, en plus de ton souffle court, tu bénéficies de ce temps merveilleux, ou chaque vallée, chaque colline abrite son nuage, jamais une heure sans eau. Du coup t'as parcouru plus de fruitières vinicoles que de chemins de randonnée boueux.

 

Pourtant t'aurais du te méfier davantage. Quelques semaines avant le départ, le gîte était prévu dans un château à Frontenay, qui accueille les groupes. Rien à voir avec Dole, c'est le jura profond...

 

Quelques images donc de l'environnement. Quand il y a du soleil, c'est plutôt sympa. Mais le rite de l'apéro, vin d'Arbois + saucisson en terrasse, n'a pu être célébré qu'une fois, polaires et Kwai remontés jusqu'au cou.

 

Dans les pièces d'habitation réservées habituellement aux groupes, il n'y avait qu'une chambre vraiment correcte. Autrement faut aimer la poussière, les cadavres exquis des petits insectes, le salpêtre qui sert de rembourrage aux vieilles tapisseries décollées, le petit cabinet de toilette dans un placard façon vaisselier. Le grand escalier de pierre en colimaçon est un hippodrome à mille pattes, au meilleur moment de la nuit. Bref, quand tu respires mal, que ton dos blesse quand t'es couché, tu revois avec nostalgie le vieux casernement de ton service militaire. Il était frotté, récuré tous les jours, même si tu devais t'y coller énergiquement.

 

Dans un rayon de 25 km autour du village il y a de beaux sites, comme la reculée de Baume les Messieurs, et quelques abbayes. Arbois est une petite ville animée pleine de charme. Mais que j'aurai préféré y être en plein soleil sur mon vélo ! Pas abrité sous mon blouson ! Le journal local mettait chaque jour en première page un photo montrant les gens agglutinés sous des parapluies serrés. Un gros titre, par exemple: « Camping : 50% de places vides ! ». Les occupées devaient l'être par des condamnés à rester.

Partager cet article
Repost0

commentaires

O

Tu rales toujours même la vie de chateau ne te plait, tu es
un vieux bidouzier perdu sans sa bécane, les fleurs de ton
bauma vont bien les lanternes japonaises sont oranges un peu .couchées par le vent tu sais il pleuvait partout


Répondre

En balade sur L'AlblogRJ

Tags et Graffitis

 

Rechercher

esaai module

Esaai de texte libre dans le module

 

Autres Articles Du Thème

  • Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur.
    Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur. T'as maintenu ton blog en activé pour quelques semaines et voilà qu'on te propose de le mettre à jour dans la nouvelle version. Tu ne sais pas trop ce que ça va te couter en réparation. Mais banco, tu verras bien,...
  • Du 104 a la tour de Romainville.
    Images vues de la Tour du sacré cœur à Montmartre. Il y a deux mois je dis que je ferme le blog, et puis ce matin un nouveau sujet. Non, ce ne sont pas des mémoires d'outre tombe, mais pas loin. Donc, j'ai remis un peu de thune dans mon abonnement. On...
  • Tour Eiffel depuis le Sacré Coeur
    Bonne annné 2014. Tu ne pensais pas mettre un post pour le passage à l'année 2014. Ton blog va finir, tu n'en renouvelleras pas l'abonnement. Il faut dire que tu n'as plus l'esprit à la légèreté d'une bonne ballade en VTT. Depuis le Roussillon, où il...
  • Canal de l'Ourcq tranquille.
    C'était un beau dimanche tranquille. Tu étais sorti de bonne heure. Quand tu arrives au bassin de la Villette, les joggers toniques y vont de leurs foulées allongées. Il y en a même en short et bras nus. Quelle température ? Pas plus de 6 ou 7°. Les conditions...
  • Montmartre – Paysage d'automne.
    Le Sacré Cœur tour d'observation. Tu venais de passer une semaine difficile, il fallait te bouger pour retrouver un peu de dynamisme. Ta balade favorite te conduit naturellement, à pied, vers le canal de la Villette et le canal de l'Ourcq. T'as usé presque...