27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 22:08

Cathédrale St Isaac à st Petersbourg.

St Petersbourg (6).

 

Je ne te montre pas tout, mais dans cette première  journée  de découverte de St Petersbourg, le troisième « site historique » que nous visitons est la cathédrale St Isaac. Monumentale. Ouf ! T'as du mal à comprendre pourquoi l'organisation de notre visite commence par nous promener dans les bâtiments religieux. Combien d'années de bolchévisme, léninisme, stalinisme, et ensuite n'auront donc pas suffit à faire de la Russie un vrai état laïc. Peut être était-ce là le seul espoir pour survivre ? Mais si je devais visiter Paris en commençant par un gavage au sacré cœur, à Montmartre, sur, je résilie mon séjour. Mais là, si loin, si cher, écoutons notre Michael et faisons face.


Bingo ! C'est un français, Montferrand qui en est l'architecte. T'imagines ma tronche, le seul Montferrand que je connaissais, c'était le club de rugby qui perd à toutes les finales. Une valeur sure du loto sportif. Et le gars Montferrand (t'as la photo de la statue dans le diaporama), à 26 ans, il décroche un brevet pour être l'architecte de cet emblème de la puissance des Tsars. Incroyable. Le prix à payer sera lourd : impossible de se tirer tant qu'il n'aura pas fini l'ouvrage. Combien de temps restera-t-il ? Plus de trente ans. Quand tu sais les taquineries de Bonaparte, notre Napoléon premier, avec le fameux général ou maréchal Koutouzov dont la statue orne St Petersbourg, tu imagines le stress. Bon ! L'ego a eu sa récompense, mais l'épouse est retournée en France seule dans la dèche.

Ceci étant, faut pas se moquer ; Le gars Soufflot, sa coupole, elle enfonce doucement le capot du Panthéon, on ose plus glisser dessous que des gus déjà morts pour la grandeur de la France depuis longtemps. Lui, Montferrand était dans un bourbier monstre bien avant de commencer le boulot. T'imagines les inondations de la Néva ? La montagne Ste Geneviève, c'était tout béton en regard de ce que le jeune Auguste découvre en pataugeant dans la gadoue de st Petersbourg. Il a planté des pieux par milliers pour soutenir les 300 000 tonnes de son bâtiment. J'ai mis dans le diaporama des gravures de l'époque sur les techniques de construction. Trente neuf ans il a bossé, depuis 1819. Il n'a même pas vu sa retraite...

Et pourtant quand on écoute Michael, que d'innovations, d'inventions, va induire le défit de ce gigantesque ouvrage. Tiens, les colonnes vertes en malachite ; moi, je ne connaissais pas le mot malachite. Un pierre assez précieuse, une oxydation particulière du cuivre, elle sert à la décoration extérieure des colonnes qui ont ce joli vert sur les photos. Comment la pierre est réduite en poudre et plaquée sur le bronze des colonnes, je ne sais plus. Mais il y en a seize milles tonnes. Du lourd ! plus d'une dizaine de variétés de marbres etc...

Et puis les conditions climatiques à St Petersbourg, c'est pas la côte d'Azur. Le froid, l'humidité ça te réduit vite en carte postale délavée, la plus belle décoration peinte. D'où une nouvelle technique de mosaïque pour toutes les œuvres : icones, fresques, iconostase. Ça reste pêchu même aujourd'hui.

Pourquoi c'est dédié à st Isaac ? C'était un moine byzantin du IV éme siècle, moi, je ne sais ce qu'il a fait pour mériter tant de dévotion, mais bon. Pierre le Grand veut une première église, d'abord en bois. On en a refait, il y a eu le feu alors comme pour tous les symboles, on met le paquet et c'est ce projet puissamment gigantesque.

Quand je visite Florence, je me posais la question de comment c'était possible ? Tout cet argent, tout ce travail dans des symboles de puissance monarchique, princière et religieuse?

Je ne comprends toujours pas. Mais St Isaac, reste un très remarquable espace d'innovation technologique.

Montferrand a aussi eu le temps de construire une colonne, façon colonne « Vendôme », ce soir je n'ai pas retrouvé dans mes notes où, et surtout qui y fait la nique à Napoléon.

 

 

A suivre: Promenade sur les quais de la Néva

 

Début: Nuit blanche à st Petersbourg

Précédent: La maison de Pierre le Grand et le Croiseur Aurore

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

En balade sur L'AlblogRJ

Tags et Graffitis

 

Rechercher

esaai module

Esaai de texte libre dans le module

 

Autres Articles Du Thème

  • Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur.
    Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur. T'as maintenu ton blog en activé pour quelques semaines et voilà qu'on te propose de le mettre à jour dans la nouvelle version. Tu ne sais pas trop ce que ça va te couter en réparation. Mais banco, tu verras bien,...
  • Du 104 a la tour de Romainville.
    Images vues de la Tour du sacré cœur à Montmartre. Il y a deux mois je dis que je ferme le blog, et puis ce matin un nouveau sujet. Non, ce ne sont pas des mémoires d'outre tombe, mais pas loin. Donc, j'ai remis un peu de thune dans mon abonnement. On...
  • Tour Eiffel depuis le Sacré Coeur
    Bonne annné 2014. Tu ne pensais pas mettre un post pour le passage à l'année 2014. Ton blog va finir, tu n'en renouvelleras pas l'abonnement. Il faut dire que tu n'as plus l'esprit à la légèreté d'une bonne ballade en VTT. Depuis le Roussillon, où il...
  • Canal de l'Ourcq tranquille.
    C'était un beau dimanche tranquille. Tu étais sorti de bonne heure. Quand tu arrives au bassin de la Villette, les joggers toniques y vont de leurs foulées allongées. Il y en a même en short et bras nus. Quelle température ? Pas plus de 6 ou 7°. Les conditions...
  • Montmartre – Paysage d'automne.
    Le Sacré Cœur tour d'observation. Tu venais de passer une semaine difficile, il fallait te bouger pour retrouver un peu de dynamisme. Ta balade favorite te conduit naturellement, à pied, vers le canal de la Villette et le canal de l'Ourcq. T'as usé presque...