18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 09:43
La maison de Pierre le Grand et le croiseur Aurore
st Petersbourg (5)

 

C'est curieux, comme ces monuments que l'histoire laisse l'un près de l'autre raccourcissent le temps,  fait se télescoper deux évènements majeurs de la Russie. Quand nous sortons de la forteresse st Pierre et Paul, quelques centaines de mètres, un pont et nous voilà au nord de la Néva devant une maison en biques défraichie qui sert de protection à la maison de bois de Pierre le Grand. Toute petite maison de moins  80m2, une petite chambre de même pas 8, son bureau où il travaillait à suivre le développement du chantier de St Petersbourg. Cette maison nous explique Michael a été démonté remonté plusieurs fois. Pour sécher et traiter le bois après les inondations. Car quand le vent souffle de la Baltique, l'eau peu monter très haut. Cette visite permet de décrire un peu ce Pierre le Grand. Qui avait voyagé, notamment en Hollande, appris plusieurs métiers comme « charpentier, savait construire et conduire sa barque, et en même temps assurer le développement de la Russie.

Quelques centaines de mètres plus loin encore, amarré au quai, l'impressionnant croiseur Aurore. Son grand fait d'armes qui lui vaut cette place d'honneur est d'avoir tirer le coup de canon qui donna le signal de la prise du palais d'hiver, et marque le début de la révolution bolchévique le 25 octobre 1917.  Je n'étais jamais monté sur un navire de guerre aussi immense. Je ne sais pas comment il était dans sa configuration opérationnelle, mais les ponts en bois et non en acier comme on pouvait l'imaginer, lui donnent le charme d'un musée de province. (Il paraît que cette structure en bois permit d'amortir un obus et d'éviter qu'il se percute et n'explose..) Nous nous mêlons à la foule dense des visiteurs, montons, descendons sur les différents ponts, traversons les grandes salles spacieuses du musée.

Voilà 1703 - 1917, grandeur et disparition des Tsars. 


Ballade agréable, toujours fourmillantes d'anecdotes, avec un temps très incertain, plutôt froid mais finalement sans pluie. St Petersbourg se découvre lentement. Un peu de mal à trouver les repères, surtout que les sites que nous pourrions rejoindre à pied, le bus pour nous y déposer fait des détours, subit les embouteillages et les places pour s'arrêter sont introuvables.


Début : nuit blanche à St Petersbourg

Précédent : la forteresse st Pierre et Paul

A suivre : Cathédrale St Isaac

Partager cet article
Repost0

commentaires

En balade sur L'AlblogRJ

Tags et Graffitis

 

Rechercher

esaai module

Esaai de texte libre dans le module

 

Autres Articles Du Thème

  • Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur.
    Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur. T'as maintenu ton blog en activé pour quelques semaines et voilà qu'on te propose de le mettre à jour dans la nouvelle version. Tu ne sais pas trop ce que ça va te couter en réparation. Mais banco, tu verras bien,...
  • Du 104 a la tour de Romainville.
    Images vues de la Tour du sacré cœur à Montmartre. Il y a deux mois je dis que je ferme le blog, et puis ce matin un nouveau sujet. Non, ce ne sont pas des mémoires d'outre tombe, mais pas loin. Donc, j'ai remis un peu de thune dans mon abonnement. On...
  • Tour Eiffel depuis le Sacré Coeur
    Bonne annné 2014. Tu ne pensais pas mettre un post pour le passage à l'année 2014. Ton blog va finir, tu n'en renouvelleras pas l'abonnement. Il faut dire que tu n'as plus l'esprit à la légèreté d'une bonne ballade en VTT. Depuis le Roussillon, où il...
  • Canal de l'Ourcq tranquille.
    C'était un beau dimanche tranquille. Tu étais sorti de bonne heure. Quand tu arrives au bassin de la Villette, les joggers toniques y vont de leurs foulées allongées. Il y en a même en short et bras nus. Quelle température ? Pas plus de 6 ou 7°. Les conditions...
  • Montmartre – Paysage d'automne.
    Le Sacré Cœur tour d'observation. Tu venais de passer une semaine difficile, il fallait te bouger pour retrouver un peu de dynamisme. Ta balade favorite te conduit naturellement, à pied, vers le canal de la Villette et le canal de l'Ourcq. T'as usé presque...