5 mai 2007 6 05 /05 /mai /2007 14:09
J’AIME MON GHETTO (2)
 
Les artistes font le mur

Au mois de février, je m’étais promené dans cette partie du 18eme, qui longe le canal de la Villette . J’avais fait des photos de l’environnement sur mon premier sujet « les barreaux verts ». Poursuivant ma déambulation de l’autre coté, sur le 19éme, il y a un quartier particulier entre l’usine de chauffage urbain, ces rails de chemin de fer abandonnés, ce pont rouillé, où nos talons résonnent en l’absence de train. Que l’on tourne autour de l’usine, ou que l’on suive les rails, on est rabattu sur le même décors. D ‘autant que le canal et ses bassins cernent ce petit coin de Paris. Comment t’expliquer le chemin de tes sensations entre la lumières du canal, ses quais aménagés pour la flânerie, ses mouettes qui amusent les files d’attente devant le MK2, les joueurs de pétanque qui jouent à être admirés dans leurs élans de théâtre, et ces bâtiments sans commerce, dont les balcons hébergent des vélos ou de vieux fauteuil.

3-saxo-100-5061.jpg

 

En ce début février gris, il n’est pas quinze heures. Les rues sont vides, les immeubles silencieux. Une porte en verre s’ouvre brusquement pour laisser passer deux jeunes qui se jettent sur leurs cigarettes. Tiens, je n’avais pas remarqué les locaux d’activité. Les rez de chaussée sont donc occupés par des entreprises ou des associations.

 

Conduit par les vieux rails je découvre des terrains vagues, des sortes d’entrepôts en briques noircies et bois goudronné, au toit en fibrociment gris couvert de mousses verdâtres, dont on ne sait s’ils sont abandonnés. Passant sous un porche, les jardins de cet immeubles moderne sont bornés par le talus du train qui ne passe plus. Au dessus les murs des hangars aux vitres brisées sont peints de tags. Tout est gris. De hautes grilles vertes bordent l’accès au parking souterrain. Impossible de continuer.

 

Obligé à faire demi tour, je suis renvoyé par le hasard de ma déambulation sur une rue dont tout un coté n’est qu’un mur. Un mur peint, presque pas tagué. Des couleurs simples, et des personnages blancs comme on imagine les fantômes. Elle fait un angle. Là il y a l’inscription et plein de noms associés : « Les artistes font le mur ». J’ai donc tout photographié, et je vous en donne aujourd’hui un échantillon. Les plus beaux ensembles je les ai réunis, et mis dans la petite vidéo qui accompagne ce sujet.

 
***
 
 

Pour ne pas me laisser démoraliser par la panne de mon PC, la semaine dernière, je pense à y retourner pour profiter du soleil. Mes photos n’étaient pas pêchues. Hélas, la plupart des peintures avaient été recouvertes par des tags. Si tu as vu mes sujets sur « les  murs », ou « la cabane du pêcheur » tu sais que j’aime les tags. J’ai d’ailleurs acheté deux livres sur les tags au Virgin de Barbes. On en reparle…

 

Je ne crie pas sur ces superpositions de peintures, même si agacé de l’accaparement des espaces sans discernement. Mais les Egyptiens des pyramides ne martelaient-ils pas leurs plus belles représentations sur les murs de leurs temples lors d’un changement de d’orientation politique ?

 

J’ai été récompensé de ma promenade où je ne m’y attendais pas. Je vous ferai faire la connaissance d ‘Alberto.

 
----
 
J’aime mon ghetto (1) : "les barreaux verts"
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Enfin! RJ, tu manquais à la vie du concombre masqué. Il n'avait plus son feuilleton préféré. Bien sûr, il y a la vraie vie mais enfin, un peu de rêve sur un blog, cela ne peut faire que du bien.
Des pays lointains au coin de ton quartier, finalement qu'est-ce qui change?
Envoyez vos réponses
Répondre

En balade sur L'AlblogRJ

Tags et Graffitis

 

Rechercher

esaai module

Esaai de texte libre dans le module

 

Autres Articles Du Thème

  • Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur.
    Le cœur de Paris depuis le Sacré Cœur. T'as maintenu ton blog en activé pour quelques semaines et voilà qu'on te propose de le mettre à jour dans la nouvelle version. Tu ne sais pas trop ce que ça va te couter en réparation. Mais banco, tu verras bien,...
  • Du 104 a la tour de Romainville.
    Images vues de la Tour du sacré cœur à Montmartre. Il y a deux mois je dis que je ferme le blog, et puis ce matin un nouveau sujet. Non, ce ne sont pas des mémoires d'outre tombe, mais pas loin. Donc, j'ai remis un peu de thune dans mon abonnement. On...
  • Tour Eiffel depuis le Sacré Coeur
    Bonne annné 2014. Tu ne pensais pas mettre un post pour le passage à l'année 2014. Ton blog va finir, tu n'en renouvelleras pas l'abonnement. Il faut dire que tu n'as plus l'esprit à la légèreté d'une bonne ballade en VTT. Depuis le Roussillon, où il...
  • Canal de l'Ourcq tranquille.
    C'était un beau dimanche tranquille. Tu étais sorti de bonne heure. Quand tu arrives au bassin de la Villette, les joggers toniques y vont de leurs foulées allongées. Il y en a même en short et bras nus. Quelle température ? Pas plus de 6 ou 7°. Les conditions...
  • Montmartre – Paysage d'automne.
    Le Sacré Cœur tour d'observation. Tu venais de passer une semaine difficile, il fallait te bouger pour retrouver un peu de dynamisme. Ta balade favorite te conduit naturellement, à pied, vers le canal de la Villette et le canal de l'Ourcq. T'as usé presque...